shadow
shadow

Histoire de passions Kerkennah kerkenniens

Un Kerkenien de cœur vous emmène dans ses souvenirs.

Dans les années 2000 (une chose est sûre de 2001 à 2003 le temps reste flexible, car je n’ai plus la date exacte) mon oncle Moncef Kachouri (dit « Titi ») se rendait au café pour jouer, comme à son habitude, à une partie de Belote…

Il croisait par hasard le Professeur Abdelhamid Fehri, à Ramla (Kerkennah).

Lorsque deux kerkenniens se rencontrent …

Après les échanges de bonnes coutumes et les différents salamalikoum … Le Professeur Abdelhamid Fehri présentât à mon oncle son projet… Il avait mis au point un projet en partenariat avec le Centre Cercina pour les recherches sur les îles Méditerranéennes et son Musée du patrimoine insulaire.

Mon Oncle Moncef lui achetât deux CD-Rom avec un en version arabe et l’autre en version anglaise portant le nom : Kerkena, dans le cours de l’histoire (Kerkena, in the course of history)… un Scenario de Monsieur Abdelhamid Fehri.

Kerkennah en famille…

Mon Oncle Moncef, passait ses vacances à la maison de mon père entre Ouled Kacem et Ouled Yanneg. Il rentrât pour déjeuner avec les deux CD-Rom sur l’histoire de Kerkennah, il me les donna, à cette époque j’étais déçu de ne pas l’avoir en français… Une fois rentré sur Tunis (NDLR nous n’avions pas de lecteur vidéo à kerkennah ni même à Tunis…) je suis parti chez un ami Skander pour visionner les deux cd… Ce fut un moment inoubliable, car pour la première fois j’ai pu approfondir sur l’histoire de Kerkennah… À ce moment-là, j’ai eu un déclic, j’ai compris l’importance de partager le savoir et surtout de le diffuser… Les deux CR-Rom restèrent des années dans un tiroir… Sans doute le temps de la gestation de ce projet…

Le déclic du site kerkennien

Documentaire Kerkena, dans le cours de l'histoire

Il est indéniable que le visionnage de ce documentaire sur l’archipel de Kerkennah (Kerkena, dans le cours de l’histoire (Kerkena, in the course of history)) a été le déclic premier pour voir germer l’idée de ce site internet.
Ces années de gestation n’ont pas été vaines. Elles m’ont permis de mûrir patiemment mon projet et de m’adonner à l’une de mes passions : la photographie. Ainsi, durant mes séjours à Kerkennah j’ai photographié d’abord avec mon argentique puis avec mon numérique des centaines de vues de l’archipel de Kerkennah (mes premiers clichés de paysage, de couchers soleil, de felouk, de palmiers, etc.).

Aujourd’hui vous contemplez le fruit de plusieurs années de réflexion. L’existence de ce site que vous appréciez de plus en plus n’aurait jamais vu le jour sans ce merveilleux cadeau de mon oncle Moncef Kachouri. Sans ce film (documentaire), le site n’aurait sans doute jamais germé dans mon esprit. Je tiens à le remercier infiniment et à lui témoigner ma profonde reconnaissance.
Je remercie également Monsieur Abdelhamid Fehri que je ne connais qu’à travers ce CD-Rom et son musée consacré aux îles de Kerkennah.

Musée du patrimoine insulaire

Souad Kachouri Musée du patrimoine insulaire

J’ai hâte de retourner au Musée du patrimoine insulaire afin de découvrir les objets et vêtements que ma tante Souad Kachouri a donnés (des tuniques et habits traditionnels). Cette dernière, serait fière et heureuse que le nom de son mari Habib Kachouri soit annoté aux objets et habits retraçant les traditions et patrimoine de leurs îles natales : Iles de Kerkennah.

L’origine du site Kerkenniens.com

Cette anecdote du CD-Rom et ma profonde passion pour les îles de Kerkennah et ses habitants ont abouti à la création du site Kerkenniens.com. Ainsi vous connaissez maintenant l’origine de ce site sur les îles de Kerkennah et peut être comprenez vous un peu mieux la passion que je mets dans ce projet et mon amour indéfectible pour cet archipel des îles de Kerkennah et ses habitants.

J’espère que cette passion et la découverte des îles de Kerkennah via ce site sont partagées. Je vous invite à toutes suggestions ou toutes anecdotes concernant le site ou l’archipel de Kerkennah, je vous remercie par avance pour ce retour.

Comments

  1. Sanna    

    Merci Mehdi pour vos sentiments nobles envers mon père et puis ton attachement à nos îles. c’est vraiment formidable de trouver des gens qui donnent au travail culturel et patrimonial sur kerkena le respect qu’il mérite
    continuant à partager ces émissions. Kerkena mérite mieux que ce qu’on lui donne.
    je t’informe qu’il y a déjà un c-d en version française depuis deux ans. 🙂

    1. Mehdi Kachouri    

      A mon époque il y en avait pas 😉 encore avec plaisir d’en acheter un cet été 😉

  2. Feker    

    Merci Mehdi, tu nous livre là la forme la plus spontanée et authentique de la transmission de la passion pour Kerkennah au travers de ce récit avec des personnages passionnées de Kerkennah comme Si Abdelhamid et Si Moncef.

  3. Moncef    

    C’est super. Merci pour ta gentillesse. J’ai oublié cette histoire de CD.Rom. T’as bien fais de me rappeler des évènements du début du siècle !!!

  4. la joie et le bonheur    

    Voilà un article bien construit et riche d’enseignements. Des légendes sur les photos habillant le texte seraient utiles pour le lecteur et une photo du musée aurait été intéressante 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *