shadow
shadow

Je me demandais pourquoi j’aimais tant Kerkennah. Pourquoi cet attachement à une terre qui n’est pas mienne, à une mer qui ne ressemble à aucune autre, à des souvenirs que je n’ai pas vécus.

Kerkennah un amour Inconditionnel ?

Kerkennah est un havre de paix. Elle échappe encore à l’hégémonie d’un tourisme de masse. Certains diront qu’il n’y a « rien » à Kerkennah. Et si ce « rien » c’était « tout » ! Les pêcheurs vivent encore, tant bien que mal de leur travail. Tant qu’ils seront là, Kerkennah sera sauvée et son paysage préservé. Elle a brassé palmiers et poissons, fruits de mer et arbres fruitiers. On cultiverait presque la mer, les palmes se dressant dans l’eau et l’herbe manquante au sol tapissant le fond marin.

Douceurs des îles de Kerkennah

Les voiles latines me renvoient à une autre époque. Fragment d’histoire à elles seules. Témoins d’une époque où les méditerranéens se rencontraient ici et puisaient des richesses de ces eaux. Kerkennah c‘est le calme. Peu de changements si ce n’est celui qu’imprime les marées. On apprend à attendre, à respecter le rythme de la nature … On apprend à être humble et à s’adapter… Charme austère qui cache une âme enjouée. A Kerkennah, on s’émerveille encore du vol des mouettes, d’un coucher de soleil, des centaines de barques aux alentours, d’une nature plate et unique!

Authenticité et douceur de vivre

Mais encore au-delà de ses particularités et de son authenticité, à Kerkennah je retrouve une part de moi-même. Elle a réussi le mariage du Sud de mon père et la Côte de ma mère. De ce contraste est née l’harmonie. Ses gens portent en eux la fierté des sudistes et la modernité des citadins, mon père et ma mère, encore… Un état d’esprit simple et cartésien un tantinet rebelle, qui m’a fascinée enfant et que je retrouve à Kerkennah.  Son Histoire récente est faite de luttes, pour l’indépendance, pour les droits. Une part d’Histoire du pays, mais aussi de ma famille, de toute famille tunisienne. Là où le temps a effacé le souvenir, à Kerkennah il revit. L’ombre de Hached et ses compagnons est toujours là et veille …

Comments

  1. Sonia    

    L’amour de kerkennah est magique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *