shadow
shadow
Après notre article du 20 juillet 2016 “Départ de Vacances pour Kerkennah” que diriez-vous de faire un point sur les effets secondaires du voyage à destination de Kerkennah, la destination incontournable pour tous ceux qui recherchent l’authentique ?

 Kerkennah : destination paradis

Si Kerkennah est un archipel peu connu c’est qu’il est bien caché ! En fait pour venir à Kerkennah rien de plus facile ! Il suffit de suivre les indications suivantes et vous aurez alors le chemin direct pour un petit coin de Paradis !

Pour autant sans confondre la fin (notre destination paradisiaque) et les moyens (la route pour y parvenir), nous ne pouvons garder sous silence les effets secondaires du voyage qui mène au Paradis Kerkennien…. Ce sont peut être même les effets directs de Kerkennah et de sa magie avant même de mettre le pied sur sa terre salée au milieu de la Méditerranée qui méritent ici que l’on s’y attarde un peu.

De TUNIS, le trajet sera d’environ 300 km à travers les collines d’oliveraies et de vignes qui partagent avec les contrées italiennes, les plus belles couleurs de la terre méditerranéenne, teintes ocres et sableuses, parsemées de vestiges romains et ottomans comme le fort de SFAX ou l’amphithéâtre El Jem par exemple. La Tunisie est un trésor de l’Histoire des civilisations de la Méditerranée trop mal connue.

 Tomber d’abord sous le charme ocre et vallonné du cœur de cette Tunisie magnifique

Inutile de préciser qu’avant d’arriver à destination de Kerkennah, un voyage magique vous attend. Comment vous raconter la beauté des paysages traversés entre Tunis et Sfax ? Comment rendre compte du soin porté par les cultivateurs à soigner les oliviers centenaires ? De leur tronc torturé à perte de vue, véritable trésor de l’histoire agraire, nous en devinons justement, du moins pour celui qui ouvre son coeur, les histoires du temps, du vent et des pluies que ces rois majestueux ont affrontés.

Venir à Kerkennah c’est d’abord une découverte de la Tunisie dans ce qu’elle a de plus beau, de plus touchant, d’intemporel. Ses richesses agricoles, sa beauté méditerranéenne, ses lumières mythiques dans un ciel aux bleus étourdissants lorsqu’ils se conjuguent avec les couleurs de cette terre aride et sa végétation de palmiers, d’oliviers, de figuiers qui rappellent en plus beau, les meilleurs films de cape et d’épée.

Parti de Tunis pour Sfax avant d’atteindre Kerkennah, c’est comme marcher sur les pas de Gladiator (Ridley Scott, 2000). Sur l’autoroute qui épouse les courbes du relief tunisien, on sent la poussière des terres travaillées à la force des bras. On aperçoit sur le chemin les ânes et les chèvres à la recherche de l’ombre précieuse. On se surprend à caresser du regard les herbes sèches broutées pour ce qu’il en reste, par des troupeaux de moutons guidés par quelques bergers, femmes et hommes, en bord de route comme si le temps s’était arrêté.

 Venir à Kerkennah c’est découvrir les beautés de l’Histoire méditerranéenne

Aller à Kerkennah est un voyage qui nous montre que la Tunisie est un espace-temps reliant un passé qui unit les peuples de méditerranée à leur histoire commune tout en portant la modernité de notre époque.

Venir à Kerkennah c’est partir à la rencontre de la Tunisie, de ses richesses parfois ignorées et mal comprises. Kerkennah par autoroute c’est comprendre que la Tunisie, appelée, il y a quelques décennies de là, “Africa” (lire notre article “L’archipel de Kerkennah au fil du temps” du 15/08/2015) nous raconte notre histoire, celle des peuples de méditerranée reliés par une Histoire commune, des empires de Rome et Ottoman, à aujourd’hui.

Pour moins de 10 DT de Tunis à Sfax c’est une épopée qui vous attend jusqu’en terre kerkennienne à laquelle vous accèderez par bateau (Consultez les Horaires des Bateaux (Loud) / Ferry (Babour)) une fois arrivé à Sfax. Alors qu’attendez vous pour préparer votre prochaine destination ?

Voici quelques informations sur le coût auto-routier (Péage autoroute A1 Tunisie) :
– Péage de Mornag : 1,400 DT
– Péage de Hergla : 2,000 DT
– Péage deSousse : 0,500 DT
– Péage de Msaken (Jusqu’à Sfax) : 2,600 DT
Tarifs juillet 2016

Comments

  1. Wahida Kerkenavo    

    où en est-on de ce projet inquiétant de”Kerkenah paradise”, J’espère qu’il est tombé à l’eau…Un golf dans une île où l’eau est rare…Qu’il utilise son fric pour le bien-être de la population, avant d’arroser son égo!!!

    1. Mehdi Kachouri    

      Wahida Kerkenavo le projet ”Kerkena paradise”, est toujours en cours de construction avec environ 3 bâtiments déjà pratiquement achevé… Les choses ne sont pas si simple, pour stopper un tel projet, surtout quand l’État (force publique) à abandonné cette terre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *