shadow
5/5 - (3 votes)
L’archipel de Kerkennah est une terre authentique où le tourisme de masse n’existe pas. Alors me direz-vous, c’est un endroit peu propice aux joies modernes d’une jeunesse active en quête de pop musique, de foule et d’excès en tout genre. Eh bien détrompez-vous, Kerkennah livre à la jeunesse active des instants authentiques où “Être est plus essentiel que Paraître”. C’est ce que viennent (re)chercher les jeunes, kerkenniens ou non, durant leurs congés d’été. Jugez par vous-même…

 Sortie en mer, entre Plaisirs et Partages

Départ… En plein été, le rythme biologique à Kerkennah se cale sur le soleil. Inutile d’envisager une sortie aux heures du zénith. Rendez-vous sur le port de Ouled Bou Ali à 17h. Les floukas amarrées et les filets de pêche bordent la digue. Deux ou trois voitures garées signalent la présence de quelques personnes. Paniers à la main, les jeunes femmes et leurs compagnons passent du quai au plancher de la flouka bleue et blanche. Les sourires et les yeux pétillants tournés vers l’horizon annoncent le départ du quai pour une destination en pleine mer.

Départ d'Ouled Bou Ali en flouka Kerkennah

Départ d’Ouled Bou Ali en flouka (Kerkennah)

Instants plaisirs… La côte s’éloigne sous un ciel radieux et les discussions s’engagent dans la joie et le vent marin. On prend des nouvelles de la famille, des amis perdus de vue. Les vagues arrosent les vêtements qui protègent des rayons encore chauds. Puis une glacière, bien calée sur le bateau, s’ouvre pour livrer ses boissons et ses fruits. Grappes de raisins, amandes fraîches, bouteilles d’eau et canettes de bières circulent sur le bateau et donnent aux discussions des airs de fête. On chante, on rit. Les goélands dansent dans le sillon du bateau à l’affût d’un grain de raisin. Simplicité et authenticité au cœur de la mer qui semble partager avec ses passagers la joie de l’instant présent.

Amande en mer (Kerkennah)

 Destination baignade et Charfia en pleine mer…

Instants partages… L’ancre jetée sonne le départ des premiers plongeons aux abords d’une charfia. Alors que les uns poursuivent dans l’eau chaude, les discussions engagées sur le pont du bateau, d’autres décident avec le capitaine de bord de récolter les saisies de sa pêcherie fixe. Avec ou sans masque, quelques uns plongent pour détacher les drinas dans lesquelles au gré du courant, les poissons se faufilent pour ne plus en ressortir. Ces escapades sous-marines sont de pures minutes de bonheur.

Hissé sur le bateau on déverse le butin des drinas dans une cagette. Confirmation de la saison de pêche par le capitaine… Les crabes bleus ont envahi les fonds marins dévorant tout sur leur passage. Un seul poisson pour une quarantaine de crabes. Le repas du soir sera donc à la chair très protéinée de ce crustacé dévastateur des eaux de Kerkennah et du golfe de Gabès. Les Drinas vidées sont alors remises à la mer, attachées aux extrémités de la charfia pour une prochaine récolte que tous espèrent plus diversifiée.

La Charfia, pêcherie fixe typique des Îles Kerkennah

La Charfia, pêcherie fixe typique des Îles Kerkennah

Sous l’eau, les filets et les palmes utilisées pour la charfia sont recouvertes d’algues aux formes élégantes. Quelques coquillages accrochés aux mailles des filets complètent ce tableau naturel dans une eau claire et chaude dont on a peine à sortir. Pourtant deux heures se sont écoulées. Il faut retourner à terre.

Chacune et chacun se hissent tant bien que mal sur les bateaux, laissant éclater des rires amicaux. Les rayons du soleil sont devenus rasants, offrant une lumière propice aux photos de fin de journée en mer. Les goélands sont comme des ombres chinoises sur un ciel très clair et le brillant des vagues orchestre des contrastes éblouissants. Le soleil couchant, vu de la mer, est un moment exquis inoubliable.

Mer goéland & soleil rasant (Kerkennah)

Mer goéland & soleil rasant (Kerkennah)

Seule ombre au tableau…. les canettes de bière ont été jetées à la mer non par les vacanciers venus cueillir un moment de plaisir partagé, mais par le capitaine de bord… le bruit de leur chute dans l’eau glace le regard…

Canette de bière en mer pollution (Kerkennah)

Canette de bière en mer pollution (Kerkennah)

L’été à Kerkennah pour les jeunes actifs est loin des clichés habituels. La beauté de l’archipel apporte ces véritables instants de joie du cœur qui font les meilleurs souvenirs.
Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Fondateur du site, Kerkenniens dans l’âme et passionné des iles de Kerkennah. Sans trop de chichi ni de paillettes, j’ai ouvert cet espace car depuis son origine, je souhaite pointer les beautés mais aussi les désastres de Kerkennah. Je vous invite à me suivre dans mes échanges si vous le souhaitez.