shadow

Kerkennah en 2024 : exploration renouvelĂ©e de l’archipel mĂ©diterranĂ©en

En tant qu’archipel mĂ©diterranĂ©en, Kerkennah est un lieu de vie pour la flore et la faune venue des airs comme de la mer. En hiver, la lumiĂšre est particuliĂšre, les rayons du soleil rasant soulignent les contrastes de couleurs, de clair et d’obscur. Une balade en bord de mer devient alors un spectacle Ă  part entiĂšre, offrant comme tout spectacle un Ă©ventail d’Ă©motions. Voici un florilĂšge de couleurs et d’ambiances paradoxales, vĂ©ritable thĂ©Ăątre de Kerkennah au commencement de l’annĂ©e 2024.

 Kerkennah 2024 ou l’Ă©ternel recommencement du meilleur…

Kali, liberté kerkennienne, Kerkennah janvier 2024

Kali, liberté kerkennienne, Kerkennah janvier 2024

En ce dĂ©but janvier 2024 Kerkennah est fidĂšle Ă  elle-mĂȘme. La marĂ©e offre un paysage contrastĂ© oĂč se conjuguent l’ombre et la lumiĂšre. A marĂ©e montante, les mouettes forment une ligne parfaite. Les palmes Ă  fleur de vagues, leur regard se porte vers l’horizon Ă  contre courant du vent d’hiver. Vaste est la terre dĂ©couverte Ă  marĂ©e basse. Kali en profite pour faire de belles foulĂ©es sous les rayons rasants d’un soleil insuffisant pour rĂ©chauffer les corps exposĂ©s au vent d’hiver.

Mouettes en cƓur à fleur de vagues, Kerkennah en janvier, 2024

Mouettes en cƓur à fleur de vagues, Kerkennah en janvier, 2024

Une vraie balade de janvier revigorante qui permet d’apprĂ©cier un bon plat chaud typique de l’archipel. Nous avons ainsi pu savourer le couscous bel besbĂšs (fanes de fenouil) prĂ©parĂ© gĂ©nĂ©reusement par Mohamed Kachouri de Esskifa Traiteur. Merci Ă  lui pour ce plat dĂ©licieux qui rĂ©chauffe les coeurs !

Premier Couscous au besbes, 2024 Kerkennah, Esskifa traiteur

Premier Couscous au besbes, 2024 Kerkennah, Esskifa traiteur 

Kerkennah, dĂ©but de l’annĂ©e 2024 : c’est aussi de sombres empreintes

Terre de contraste Kerkennah offre aussi des tableaux qui racontent de bien tristes histoires. Ainsi au grĂ© de nos balades en bord de mer, nous rencontrons une scĂšne qui en dit long sur le cimetiĂšre de MĂ©diterranĂ©e, aux couleurs pourtant bien gaies. Une bouĂ©e, une chaussure bleue et un blouson rose suffisent Ă  porter notre imagination et notre regard vers un horizon des tĂ©nĂšbres dans les fonds marins. Paix aux Ăąmes Ă©vanouies dans la quĂȘte d’une vie meilleure jamais atteinte…

Tortue victime d'une pĂȘche interdite, janvier, Kerkennah 2024

Tortue victime d’une pĂȘche interdite, janvier, Kerkennah 2024

La carapace vide d’une tortue parmi les herbiers sĂ©chĂ©s de Cymodocea Nodosa en dit long sur le massacre qui perdure Ă  Kerkennah alors mĂȘme que les tortues sont une espĂšce protĂ©gĂ©e. La vie marine c’est aussi ces victimes de la pollution plastique comme cet oiseau prisonnier d’un fil de cerclage en polypropylĂšne pour emballage.

Oiseau mort, cerclage en polypropylĂšne d'emballage (Kerkennah Janvier 2024)

Oiseau mort, cerclage en polypropylĂšne d’emballage (Kerkennah Janvier 2024)

Les balades en hiver Ă  Kerkennah laissent un sentiment aigre-doux entre la vie au cƓur, l’importance de sa prĂ©servation et le drame de la pollution. Mais si la rĂ©alitĂ© parait bien rude, tel est l’esprit de Kerkennah, on y trouve aussi la sĂ©rĂ©nitĂ© d’un lever de soleil et la beautĂ© simple d’un horizon infini qui nous ramĂšne Ă  l’essentiel, le caractĂšre sacrĂ© de la vie.
 Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Fondateur du site, Kerkenniens dans l’ñme et passionnĂ© des iles de Kerkennah. Sans trop de chichi ni de paillettes, j’ai ouvert cet espace car depuis son origine, je souhaite pointer les beautĂ©s mais aussi les dĂ©sastres de Kerkennah. Je vous invite Ă  me suivre dans mes Ă©changes si vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *