shadow
Kerkennah je viens bientôt à toi
5 (100%) 2 votes
Je vous invite à lire le texte de Warda, ou plus exactement un poème sur sa prochaine visite sur les îles de Kerkennah. En lisant ces quelques vers vous aurez un sentiment de plénitude quand nous sommes à Kerkennah…
Appréciez ce joli texte et pourquoi pas le jour de votre venue ?

Bientôt je te rencontrerai, à toi mon archipel inconnu,

Bientôt je volerai vers toi
Bientôt je viendrai découvrir tes iles
Mystérieuses, attirantes, envoûtantes
Bientôt, je marcherai sur tes terres arides,
J’irai à la rencontre de tes enfants
Dont on dit que leur cœur est en or
Ton sable et ton sel collés à ma peau
Je respirerai ton vent
Je goûterai ton eau cristalline
Mes pas s’évanouiront dans tes fonds marins
Blottie au cœur d’une flouka rouge et bleue
Sensuelle habillée de son unique voile
Je partirai au large, toucher cet horizon infini
Nager parmi tes karnit
Me fondre dans tes bleus
Puis revenir sur tes cotes
A l’ombre de tes palmiers
Comme des géants
Gardiens de ce temps suspendu
J’écrirai alors ce que mon cœur veut te dire
Toi Kerkennah, la belle
Toi la discrète,
Toi la mystérieuse
Dont tous ceux qui t’ont touché
Disent de toi que tu es merveilleuse
Saurai-je t’aimer comme tu le mérites ?
Un grand merci à « Warda » mais comme on le dit souvent entre Kerkenniens il n’y a pas de “merci” les choses sont faites avec le cœur… Le charme de nos origines.
Comme toujours un petit mot sur l’article pour dire simplement que vous avez apprécié, un joli cadeau pour Warda et qui l’encouragera pour en écrire d’autres je l’espère 😉

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Si j'étais un animal… Je serais invertébré au sang bleu. Ma légende dit que je navigue entre le clair, d’une intelligence hors norme, et l’obscur du Kraken. Avec mon tri-coeur kerkennien, je suis un hypersensible qui, un jour de 2009, décide de concevoir un espace de partage dédié à cet archipel méconnu de Méditerranée pour discuter des enjeux du patrimoine des 14 îles de Kerkennah aux eaux peu profondes cristallines et fragiles. Mes 8 tentacules sont autant de passions et de valeurs qui combinent technologie numérique, photographie, gastronomie, goût du partage, exigence du sens critique, inconditionnel de la faune et de la flore, respectueux de l’héritage de mes ancêtres et de l’Histoire de notre civilisation d’Europe et d'Afrique. Ma remarquable capacité d’apprentissage et d’adaptation me permet de proposer des articles indépendants, coups de coeur ou coups de gueule, sur une gamme tentaculaire de sujets, de l’actualité aux initiatives de développement local associatif, touristique, économique, politique... de l’archipel de Kerkennah. Aimant me camoufler dans les profondeurs (bien qu’à Kerkennah il faille aller très loin des côtes pour cela !), mystérieux et plein d'humour, je propose aussi un riche éventail de recettes de cuisine traditionnelle kerkennienne à base notamment de poissons et de fruits de mer... mettant ainsi ma mascotte à l’honneur et ma philosophie en tant que fondateur, propriétaire et administrateur du site kerkenniens.com : "Essayer de toujours le faire avec le (tri)coeur » !

Comments

  1. chieb    

    Ceci étant pour une personne qui connais pas Kerkennah il a déjà décrit beaucoup de chose .

    1. Mehdi Kachouri    

      Comme quoi on a pas besoin d’être Kerkennien pour aimer cet archipel 😉

  2. Imetker    

    Bonjour, je suis d’accord avec Chieb on a l’impression que l’auteur connait Kerkennah… ou alors il a beaucoup lu ou écouté ceux qui connaissent ce paradis. En tout cas on reconnait bien la douceur de vie typique de l’archipel !

  3. valentin    

    Je me baladais sur le site à la pause de déjeuner… pour m’évader un peu avant mes vacances. Et je regarde les derniers commentaires sur les articles de kerkenniens.com. Le commentaire de Imetker dans le poème de kerkennah est très juste. On a vraiment l’impression d’y être… à lire et relire quand on a besoin de voyager ! Merci pour cette escapade… en attendant de pouvoir y aller pour de vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *