shadow
La chambre noire de Kerkennah
3 (60%) 2 votes
Kerkenniens.com tient Ă  fĂȘter Ă  sa maniĂšre l’anniversaire de l’invention de la photographie nĂ©e il y a 177 ans aujourd’hui.

FidĂšles de Kerkenniens ou visiteurs occasionnels, la communautĂ© du poulpe de Kerkennah est comme le papillon sorti de sa chrysalide. Kerkenniens.com est nĂ© de ma passion de la photographie et de mon intĂ©rĂȘt pour le partage de l’information dans son format numĂ©rique (voir A Propos de Kerkenniens.com). Je ne peux donc qu’honorer les inventeurs de la technique de la camera obscura (chambre noire) dont Aristote (384-322 av. JC) en connaissait dĂ©jĂ  le principe et dont la technique fut inventĂ©e par le pĂšre de l’optique moderne, le savant perse Ibn al-Haytham (965-1038).

 Petit rappel de cette technologie : “mettre la rĂ©alitĂ© en boite”

L’origine de la photographie est la chambre noire. Il s’agit, pour faire simple, de concentrer les rayons de lumiĂšre d’un objet, dans une boĂźte fermĂ©e, Ă©tanche Ă  la lumiĂšre, dont une des faces est percĂ©e d’une Ă©troite ouverture appelĂ©e le stĂ©nopĂ©. L’objet placĂ© devant le stĂ©nopĂ© renvoie ses rayons lumineux qui forment Ă  travers lui, une image inversĂ©e sur la paroi intĂ©rieure de la chambre noire opposĂ©e Ă  la face percĂ©e. La fixation de cette image, de ses couleurs et de sa nettetĂ© provient des connaissances en optique et en chimie. Le chlorure d’argent, composé photosensible bien connu des alchimistes, puis l’iode et l’invention de la lentille optique ont ainsi permis de crĂ©er les photographies, immortalisant ainsi l’instant du rĂ©el que seuls les peintres et les dessinateurs Ă©taient en mesure de rĂ©aliser jusqu’Ă  la prĂ©sentation du daguerrĂ©otype du nom de son inventeur, Louis Jacques MandĂ© Daguerre (1787-1851) qui a poursuivi les travaux de Joseph NicĂ©phore NiĂ©pce (1765-1833) sur la fixation permanente de l’image.

La photographie offre ainsi un instantanĂ© dont certains en ont joliment dĂ©crit le processus et l’intention premiĂšre… dont ici je livre à votre lecture, quelques citations vibrantes…  Pierre Movilla, « Une photographie, c’est un arrĂȘt du coeur d’une fraction de seconde. » (A Kerkennah on renait souvent c’est vrai.) ; Robert Doisneau, « SuggĂ©rer, c’est crĂ©er. DĂ©crire, c’est dĂ©truire. » ; Henri Cartier-Bresson, « Photographier, c’est une attitude, une façon d’ĂȘtre, une maniĂšre de vivre. »

 La camera obscura de Kerkennah

Vous l’aurez donc compris, Kerkenniens.com c’est avant tout ma volontĂ© de partager Kerkennah en regardant le paradis par le stĂ©nopĂ© et de contribuer ainsi Ă  le prĂ©server.

Comme j’ai dĂ©jĂ  eu l’occasion ailleurs de l’Ă©crire, Kerkennah en images c’est « essayer de le faire avec le cƓur  ». Je remercie aussi toutes celles et ceux, anonymes ou non, qui ont participĂ© au dĂ©veloppement de la communautĂ© de partage de Kerkenniens.com.

Voici donc pour cet anniversaire de le photographie, quelques photos choisies parmi les milliers de la photothĂšque de kerkenniens.com. Ces photographies sont des moments d’Ă©ternitĂ©, des couleurs de la perfection et de l’imperfection aussi, mais qui tous, me touchent profondĂ©ment en suggĂ©rant les secrets d’Ă©ternitĂ© de Kerkennah.

En clin d’Ɠil des citations ci-dessus, voici donc quelques fractions de seconde d’une maniĂšre de vivre… kerkennienne. A partager sans modĂ©ration…

Voici quelques liens pour ceux qui veulent se lancer dans la photo ou en apprécier les contours. https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_photographie ;  https://fr.wikipedia.org/wiki/Chambre_noire ; https://apprendre-la-photo.fr

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Si j'Ă©tais un animal
 Je serais invertĂ©brĂ© au sang bleu. Ma lĂ©gende dit que je navigue entre le clair, d’une intelligence hors norme, et l’obscur du Kraken. Avec mon tri-coeur kerkennien, je suis un hypersensible qui, un jour de 2009, dĂ©cide de concevoir un espace de partage dĂ©diĂ© Ă  cet archipel mĂ©connu de MĂ©diterranĂ©e pour discuter des enjeux du patrimoine des 14 Ăźles de Kerkennah aux eaux peu profondes cristallines et fragiles. Mes 8 tentacules sont autant de passions et de valeurs qui combinent technologie numĂ©rique, photographie, gastronomie, goĂ»t du partage, exigence du sens critique, inconditionnel de la faune et de la flore, respectueux de l’hĂ©ritage de mes ancĂȘtres et de l’Histoire de notre civilisation d’Europe et d'Afrique. Ma remarquable capacitĂ© d’apprentissage et d’adaptation me permet de proposer des articles indĂ©pendants, coups de coeur ou coups de gueule, sur une gamme tentaculaire de sujets, de l’actualitĂ© aux initiatives de dĂ©veloppement local associatif, touristique, Ă©conomique, politique... de l’archipel de Kerkennah. Aimant me camoufler dans les profondeurs (bien qu’à Kerkennah il faille aller trĂšs loin des cĂŽtes pour cela !), mystĂ©rieux et plein d'humour, je propose aussi un riche Ă©ventail de recettes de cuisine traditionnelle kerkennienne Ă  base notamment de poissons et de fruits de mer... mettant ainsi ma mascotte Ă  l’honneur et ma philosophie en tant que fondateur, propriĂ©taire et administrateur du site kerkenniens.com : "Essayer de toujours le faire avec le (tri)coeur » !

Comments

  1. Pierre Gassin    

    Bel hommage à la photographie 😉

  2. WEG    

    Photo World Day special Kerkennah ! Merci pour cet article sur la magie de Kerkennah dans l’oeil du photographe ! Petit dicton inventĂ© Ă  l’instant qui me vient Ă  la lecture de cet article…
    “Les iles Kerkennah capturent le coeur de celui qui sait voir en elles, mais en rĂ©alitĂ© ce sont elles qui regardent en lui”

    1. Mehdi Kachouri    

      Weg magnifique dicton, que Kerkennah vous inspire d’autres 🙂

  3. Weg    

    Merci 🙂 Kerkennah est une source d’inspiration infinie !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *