shadow
5/5 - (11 votes)

 Le plastique enchantement et désillusion

Le temps file et les habitudes défilent… tel est le rapport de l’homme au plastique… Et à Kerkennah, comme ailleurs ! Voici un souvenir d’enfance qui rappellera peut-être à certaines et certains d’entre vous des moments magiques à tout jamais enfermés dans la bouteille de nos jeunes années ! Mais qui sait… Alors que le plastique faisait figure de nouvelle technologie moderne et pratique dans les années 70, la fin des fameuses “30 glorieuses“, 50 ans plus tard c’est une lutte sans merci que se livrent les océans et les mers contre une invasion massive et tueuse.

 Il était une fois, ma grand-mère Aïcha et les bouteilles en verre

A l’heure du plastique invasif dans tous les recoins de nos vies, vous souvenez-vous des bouteilles en verre ? Quand les années passent, l’avantage du temps écoulé est de nous apporter un peu de sagesse. Ainsi, en est-il du regard de l’enfant qui, devenu adulte, regarde la vie sous un jour plus critique.

 Enfance et vacances à Kerkennah in the bottle

Qui se souvient de ses vacances d’été à Kerkennah où les bouteilles en verre s’invitaient tout naturellement à table ? De la capsule orange et du verre épais ? J’entends encore le bruit de l’eau qui coule à chaque fois que l’on se serre à boire, un écho que seul le verre de la bouteille renvoie. Un bruit typique qui ne s’oublie pas.

 La bouteille en verre à Kerkennah comme une madeleine de Proust

Nous étions toujours un peu crispés car nos mains maladroites pouvaient facilement laisser tomber une bouteille pleine ou par mégarde, bousculer une table et observer, sans pouvoir agir, la bouteille chanceler, rouler puis se disperser en mille morceaux sur le sol de la cour intérieure… J’entends autant l’éclat du verre sur le sol que les cris des adultes disputant les maladroits à l’idée de les voir se blesser et de devoir balayer le sol sur lequel il faisait bon de se coucher le soir…

Baba Sassi & Omi Aîcha KACHOURI à Kerkennah 1964

Baba Sassi & Omi Aîcha KACHOURI à Kerkennah 1964

 Et puis le plastique arriva… comme un trésor !

L’essor de la technologie plastique et du secteur des emballages constitue depuis cinq décennies une opportunité d’affaire pour nombre d’industries. Bouteille et sac en plastique ne sont que deux exemples incontestablement présents dans nos vies, dans les mers et les océans. Ce matériau résulte d’un savant processus de polymérisation de divers composés dérivés du pétrole. Cela change tout !

 Qui dit nouveauté, dit enthousiasme !

Dans cette ambiance du verre qui se casse, qu’elle n’était pas notre joie d’enfant, lorsque la mer déjà à l’époque, nous apportait par les courants marins venus du nord ou de l’Est, une rare bouteille en plastique. Tel un trésor miraculeux dans nos yeux d’enfants, nous revenions triomphants avec une bouteille incassable ! Miracle de la technologie, nous étions fiers de ce trophée venu de la mer. Ma grand-mère souriante rinçait alors ce contenant plastifié si pratique !

 Le plastique c’était la liberté retrouvée

On pouvait sans crainte jouer avec ! Quoi que… L’objet était si rare que son usage était réservé au remplacement des bouteilles en verre. Nous nous amusions à rincer et remplir d’eau cette bouteille high-tech, star de la table basse (mida) car elle nous permettait alors sans aucun risque ni aucune crainte de maladresse, de servir à boire comme des grands ! Voilà le souvenir bienheureux du plastique à Kerkennah pour les enfants que nous étions !

 

Mais depuis, le plastique est devenu un envahisseur hostile, véritable fléau du 21e siècle … Kerkennah beat the plastic solution et Kerkennah El Mezyena ou Kerkennah Zebla ?  ou encore Kerkennah, Objectif zéro plastique
Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Fondateur du site, Kerkenniens dans l’âme et passionné des iles de Kerkennah. Sans trop de chichi ni de paillettes, j’ai ouvert cet espace car depuis son origine, je souhaite pointer les beautés mais aussi les désastres de Kerkennah. Je vous invite à me suivre dans mes échanges si vous le souhaitez.