shadow
5/5 - (14 votes)
Le crabe bleu, il y a quelques annĂ©es, Ă©veillait les curiositĂ©s puis progressivement fut l’objet de fortes inquiĂ©tudes. VĂ©ritable attraction au dĂ©part, puis devenu hantise dans les drinas et les filets des pĂȘcheurs du golf de Gabes. Son apparition devint un vrai flĂ©au car en bon prĂ©dateur, le crabe bleu mange tout y compris les poissons capturĂ©s dans les nasses et dĂ©truits les filets des pĂȘcheurs.

D’une menace Ă  une opportunitĂ©

Le crabe bleu pris alors le nom atypique mais fort de signification “Daech”. Symbolisant la destruction et le chaos provoquĂ© par une espĂšce invasive marine. Mais c’Ă©tait sans compter sur le fait bien connu selon lequel, dans toute faiblesse il existe toujours une force… Et c’est ainsi que le fameux crabe bleu Daech…. devint peu Ă  peu, une force pour les pĂȘcheurs kerkenniens qui trouvĂšrent en lui et les kilos de crabes pĂȘchĂ©s chaque jour, une nouvelle source de revenu.

Depuis quelques annĂ©es, sa prolifĂ©ration dans la mĂ©diterranĂ©e constitue une offre croissante sur le marchĂ© des crustacĂ©s, faisant passer son prix de plusieurs dizaines de dinars Ă  quelques unitĂ©s aujourd’hui. Daech “le maudit” s’est transformĂ© en met courant dans le bassin mĂ©diterranĂ©en et tout particuliĂšrement dans le golfe de GabĂšs. Sa chaire fine et savoureuse offre une qualitĂ© nutritionnelle connue, riche en protĂ©ines et faible en lipides avec un apport intĂ©ressant en omĂ©ga-3 ainsi qu’en vitamine B12 et en sĂ©lĂ©nium notamment.

Comprendre et accompagner l’adaptation de l’Ă©cosystĂšme mĂ©diterranĂ©en

Cette adaptation nous montre, si besoin Ă©tait, que d’un flĂ©au peut naĂźtre une source de fĂ©licitĂ©. La force et la faiblesse de la destruction conjuguĂ©es tĂ©moignent de la recherche d’un Ă©quilibre des Ă©cosystĂšmes oĂč dans le cas d’espĂšce, pĂ©cheurs et crabes tentent une cohabitation.

C’est tout l’objet de cette premiĂšre Ă©dition du “Festival Crabes Bleus” dont le projet fondateur est cofinancĂ© par l’union europĂ©enne. Le projet de dĂ©veloppement durable des Ă©cosystĂšmes associĂ© Ă  cette invasion massive rĂ©unit l’Italie et la Tunisie pour Kerkennah dans le cadre d’une coopĂ©ration transfrontaliĂšre. Ce projet intitulĂ© Bleu-Adapt a pour chef de file la Direction GĂ©nĂ©rale de la PĂȘche et de l’Aquaculture du MinistĂšre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la PĂȘche.

Si vous voulez mieux comprendre cette invasion biologique marine, ses interactions avec l’activitĂ© de pĂȘche essentielle Ă  Kerkennah, alors Save the Date !

Festival des crabes bleus : 13 au 15 Octobre 2022 Ă  Kerkennah

Affiche Blue-Adapt Festival des crabes bleus Du 13 au 15 octobre 2022 Ă  Kerkennah

Affiche Blue-Adapt Festival des crabes bleus Du 13 au 15 octobre 2022 Ă  Kerkennah

Dans le cadre du projet Bleu-Adapt soutenu par la Tunisie, l’Italie et l’union europĂ©enne, le FESTIVAL DES CRABES BLEUS se tiendra pour la premiĂšre fois Ă  Kerkennah du 13 au 15 Octobre 2022. Cette manifestation est Ă  la fois scientifique et culturelle.
Il s’agira d’Ă©changer sur les enjeux de valorisation des espĂšces marines invasives tout autant que sur la pĂ©rennisation de la ressource dans une logique de dĂ©veloppement durable. Ouverte Ă  toutes et tous, cette manifestation propose un programme Ă©toffĂ© d’ateliers, d’animations et de dĂ©couvertes culinaires.
C’est un Ă©vĂšnement qui vous offrira une occasion de venir Ă  Kerkennah, lieu idĂ©al pour prendre conscience de l’importance de l’Ă©quilibre naturel de nos Ă©cosystĂšmes.

Lieu : Kerkennah
Date : 13 au 15 octobre 2022
Programme :

  • Ateliers
  • ÉvĂ©nements culinaires
  • Animations & bien d’autres

Site : Bleu-Adapt https://bleu-adapt.eu

Quelque chose Ă  ajouter ? Dites-le en commentaire.

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Fondateur du site, Kerkenniens dans l’ñme et passionnĂ© des iles de Kerkennah. Sans trop de chichi ni de paillettes, j’ai ouvert cet espace car depuis son origine, je souhaite pointer les beautĂ©s mais aussi les dĂ©sastres de Kerkennah. Je vous invite Ă  me suivre dans mes Ă©changes si vous le souhaitez.