shadow
Place « Farhat Hached » à Paris (13e arrondissement)
5 (100%) 1 vote

Place Farhat Hached à Paris (13e arrondissement) - Kerkenna

Voici une actualité qui permet de rapprocher les peuples, à l’occasion de la journée internationale du travail, une place « Farhat Hached » au 13e arrondissement de Paris sera inaugurée. Cette information a été rendu publique depuis le 11 janvier dernier.

Avant toute chose qui est Farhat Hached ?

Farhat Hached est un Kerkennien né le 2 février 1914 à El Abbassia (Kerkennah – Tunisie). Il est l’un des principaux chefs de file du mouvement national aux côtés d’Habib Bourguiba et de Salah Ben Youssef. Il a été le fondateur de UGTT (l’Union générale tunisienne du travail)

Place Farhat Hached à Paris (13e arrondissement)
Farhat Hached a été assassiné par la Main rouge, une organisation armée favorable à la présence française en Tunisie, le 5 décembre 1952 près de Radès (Tunisie).

Monsieur le Maire de Paris, Bertrand Delanoe a annoncé qu’une place au nom du leader Farhat Hached sera inaugurée en mai 2013. Cette inauguration aura lieu le 1er mai ,dans le 13e arrondissement de Paris, en présence de Houcine Abassi (Secrétaire général de l’UGTT), à l’occasion de la fête du Travail.

A propos de l'auteur...

Mehdi Kachouri

Si j'étais un animal… Je serais invertébré au sang bleu. Ma légende dit que je navigue entre le clair, d’une intelligence hors norme, et l’obscur du Kraken. Avec mon tri-coeur kerkennien, je suis un hypersensible qui, un jour de 2009, décide de concevoir un espace de partage dédié à cet archipel méconnu de Méditerranée pour discuter des enjeux du patrimoine des 14 îles de Kerkennah aux eaux peu profondes cristallines et fragiles. Mes 8 tentacules sont autant de passions et de valeurs qui combinent technologie numérique, photographie, gastronomie, goût du partage, exigence du sens critique, inconditionnel de la faune et de la flore, respectueux de l’héritage de mes ancêtres et de l’Histoire de notre civilisation d’Europe et d'Afrique. Ma remarquable capacité d’apprentissage et d’adaptation me permet de proposer des articles indépendants, coups de coeur ou coups de gueule, sur une gamme tentaculaire de sujets, de l’actualité aux initiatives de développement local associatif, touristique, économique, politique... de l’archipel de Kerkennah. Aimant me camoufler dans les profondeurs (bien qu’à Kerkennah il faille aller très loin des côtes pour cela !), mystérieux et plein d'humour, je propose aussi un riche éventail de recettes de cuisine traditionnelle kerkennienne à base notamment de poissons et de fruits de mer... mettant ainsi ma mascotte à l’honneur et ma philosophie en tant que fondateur, propriétaire et administrateur du site kerkenniens.com : "Essayer de toujours le faire avec le (tri)coeur » !

Comments

  1. Halioui    

    Soirée Spéciale Kerkennah à Paris le 29 avril 2013 à 20H00 à l’occasion de l’inauguration d’une place portant le nom du Leader Farhat Hached dans le 13ème arrondissement.
    Dîner Kerkennien en présence d’invités d’honneur avec la Chef Najet et la troupe folklorique de Kerkennah composée de 5 artistes de talents . PAF 20 € Pour réserver vos places appelez le 06 84 34 19 29 ou le 06 46 64 15 09 nombre de places limité. Adresse : Espace fraternité, Centre Culturel
    2 Rue du docteur Troncin 93300 Aubervilliers
    Métro : Aubervilliers-Pantin, Quatre Chemins , La Chapelle

  2. Habib Ezzeddine...ElAbbassia -Kerkennah.    

    J’ai vu Si Farhet Hached quand j’avais à peine 8 ans et c’était en 1946 au local de l’UGTT de Sfax situé derrière Sidi ali Karray…Nous habitons la rue de la Mecque et le dit local est à peine 150 mètres…Chaque dimanche mon père mon père se rendait à ce local et me prend assez souvent avec lui…En 1952 j’étais élève du cours complémentaire de Kellabine et mon ami et camarade de classe était Hédi Hached…Avec Hédi Hached nous avons crées le comité local des étudiants de tunisie…Notre première épreuve de force était de faire grêve de 3 jours le jour de l’assassinat de Si Farhat et tous les élèves ont assisté aux premières funérailles à El abbassia…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *